Le Psychanalyste et la Psychanalyse :

Le Psychanalyste et la Psychanalyse :
Paroles de thérapeutes

Psychanalyse et psychanalyste

Par Marie-Pierre Mariani

 
 
 

Le Psychanalyste a pour fonction d’écouter, de manière dite « égale », c’est à dire toujours avec la même attention neutre, les associations libres de l’analysant qu’il reçoit, selon les termes consacrés, avec « neutralité » et « bienveillance » qui révèlent le contenu latent (inconscient) à partir du discours manifeste du patient incluant les récits des rêves.

 

Le Psychanalyste est un professionnel qui a été en analyse didactique et est de plus formé sur le plan pratique et théorique à diriger des cures psychanalytiques. Les Psychanalystes ne souhaitent pas être intégrés au système de santé étatique de santé publique.

Psychanalyse et Psychanalyste sont aussi deux termes qui se définissent mutuellement et recourent nécessairement l’un à l’autre.

 

Le Psychanalyste a pour travail d’accompagner ses patients dans le processus de libération de leurs souffrances les plus intimes.

La Psychanalyse est une forme de thérapie par la parole développée par Freud, elle consiste à s’intéresser au matériel inconscient de l’individu, afin de régler des conflits qui créent des symptômes plus ou moins gênants.

Ce qui soigne ce n’est pas la connaissance, le savoir sur soi, mais la parole dite dans la relation au psychanalyste que l ‘on appelle : Le Transfert.

En psychanalyse, c’est le langage qui fait et qui forme l’Être.

Ce n est pas le dit qui compte, mais le dire !  –  Lacan.

je doute donc je suis !…. je sais que je ne sais rien !    Socrate

La psychanalyse soigne la causalité ≠ La psychologie soigne les symptômes

 

Marie-Pierre Mariani