L’Énergie

L’Énergie
Paroles de thérapeutes

 L'énergie - Aurélie LumeauPar Aurélie Lumeau

 

 

 

 
L’ÉNERGIE
 

 
Qu’est-ce que l’énergie ?

Quand je discute avec des personnes qui ne sont pas familiarisées avec le « monde des énergies », elles ont souvent du mal à intégrer cette notion.
Pour beaucoup, la notion d’énergie évoque à l’esprit l’idée d’« électricité » ou bien de « forme physique ». En réalité, ces deux représentations ne sont que deux aspects du vaste champ d’application de l’énergie.
Comme l’a démontré le grand Albert Einstein : « Tout est énergie ». En effet, chaque être vivant quel qu’il soit, est constitué d’énergie. Mais pas seulement ! Les lieux, l’air, la Terre et même les objets inanimés sont également constitués d’énergie. L’énergie se trouve en nous et partout tout autour de nous.
 
Cette énergie qui nous entoure est appelée « énergie universelle » ou « énergie de vie ». C’est le « prâna » des indiens, le « qi » des chinois ou le « ki » des japonais. Il s’agit, en tout cas à mon sens, d’une énergie divine et à ce titre, il me semble juste de penser qu’elle est aussi ce que beaucoup de gens nomment « Dieu ». Mais ce n’est que ma propre croyance et cela n’engage que moi.
 
 
Comment réagit l’énergie ?

D’une manière générale, nous pouvons dire que l’énergie suit la pensée ; c’est un principe fondamental de la Loi d’Attraction. C’est la raison pour laquelle une personne qui a un état d’esprit positif attire à elle des situations positives alors qu’une personne à l’état d’esprit négatif attire au contraire des situations négatives.
 
Lorsque nous avons une pensée, celle-ci émet une vibration et donc une énergie. Plus nous nous focalisons sur cette pensée, plus l’énergie émise va grandir. De plus, cette énergie sera amplifiée par l’émotion qui lui est associée (et oui, les émotions aussi émettent des énergies).
Selon qu’elles soient positives ou négatives, les énergies ainsi émises par les pensées et les émotions vont soit recharger notre champ énergétique, soit le polluer. Par ailleurs, elles seront également « transmises à l’Univers ». Ce dernier nous enverra en retour des éléments en lien avec ces énergies.
 
Pour vous aider à comprendre, nous allons schématiser. Le processus se passe exactement comme sur un poste de radio. Lorsque vous souhaitez écouter une station de radio, vous devez régler votre poste sur une certaine fréquence. Ce n’est qu’à cette condition que vous pouvez recevoir la station recherchée.
Avec l’Energie, c’est la même chose ! Lorsque vous avez une pensée ou une émotion, celle-ci émet une certaine fréquence vibratoire qui se répercute sur votre champ énergétique. Vous êtes ainsi « branché » sur une fréquence particulière. Aussi, à la manière d’un aimant, vous allez attirer à vous des évènements et des personnes « branchés » sur la même fréquence que vous.
 
Ceci explique pourquoi les gens dépressifs ont sans cesse l’impression que le monde leur en veut et qu’il ne leur arrive que des problèmes. Les gens optimistes au contraire, voient arriver des situations positives et rencontrent des personnes qui leur font du bien. Attention ! Cela ne veut pas dire que ces derniers n’ont jamais de difficultés dans leur vie ! Mais ils en ont beaucoup moins et surtout, quand ils sont confrontés à un problème, ils ne dramatisent pas et tirent toujours le positif de la situation. Leurs soucis se règlent ainsi beaucoup plus rapidement.
 
 
A quoi nous sert l’énergie ?

L’énergie sert à nous animer. Elle maintient notre corps en vie et, selon sa « qualité », en bonne santé. Plus notre énergie vitale est élevée, mieux nous nous sentons, que ce soit sur le plan physique, mental ou émotionnel.
Par des méthodes telles que la méditation, le yoga, la sophrologie, le qi-gong ou le tai-chi, nous pouvons rééquilibrer la circulation de cette énergie à l’intérieur de notre corps. Par ailleurs, de nombreuses techniques nous permettent de nous connecter à l’énergie de la Terre, de l’Univers ou de certains lieux afin de nous recharger lorsque nous en ressentons le besoin.
Lorsque nous apprenons à « travailler » cette énergie, nous pouvons nous soigner ou aider les autres à se guérir. Nous pouvons ainsi rétablir l’harmonie et laisser la Paix fleurir en nous.
 
 
Comment améliorer notre énergie vitale ?

Comme nous venons de le voir, une des façons de recharger notre énergie vitale est de se connecter à d’autres énergies. Mais d’autres moyens permettent de le faire. Avoir une bonne hygiène de vie en fait partie. Cela implique de manger sainement et de faire un minimum d’activité physique. Les pensées positives sont aussi un élément important pour maintenir notre énergie vitale au plus haut. Je dirai même que c’est sans doute l’élément le plus important ! Si nous sommes quelqu’un de négatif, nous avons tout intérêt à travailler sur nos pensées. Car même si nous mangeons sainement et faisons régulièrement de l’exercice physique, nous ne pouvons espérer atteindre un bon niveau d’énergie vitale, si nous entretenons de sombres pensées. Précisons que l’expression « sombres pensées » ne fait pas seulement référence à des pensées autodestructrices. Il peut aussi s’agir de mauvaises pensées sur les autres : critiques, jugements, « étiquette »…
Pour plus d’informations sur les différentes manières d’améliorer notre énergie vitale, je vous invite à consulter mon article « Augmenter son taux vibratoire ».
 
 
Comment se transmet l’énergie ?

Comme il a été mentionné plus haut, l’énergie suit la pensée. Aussi, pour transmettre de l’énergie, le premier ingrédient de base est la volonté. Un deuxième élément important est la Foi. Je ne fais référence ici à aucune religion particulière. Lorsque j’emploie le mot « Foi », je veux dire par là que nous devons croire très fort à ce que nous faisons et être convaincu du résultat. Pour être plus claire, avoir la « Foi », c’est croire, non pas avec le mental mais avec le Cœur. Si les magnétiseurs n’avaient pas foi en leur travail, ils ne seraient pas aussi efficaces !
 
Qu’est-ce que cela donne en pratique ?
1.     Je veux transmettre de l’énergie à une personne
2.     Je pose l’intention de transmettre cette énergie
3.     Je transmets l’énergie
 
Pour ce qui est de la transmission de l’énergie, il y a plusieurs façons de le faire :
–       par la prière
–       par la méditation ou la visualisation
–       par l’imposition des mains
 
Pour un résultat optimum, l’idéal est d’utiliser au moins deux de ces techniques, voire les trois, ce qui est encore mieux. Bien-sûr, plus nous pratiquons, plus nous sommes à l’aise et plus vite nous obtenons des résultats. Aussi, avec l’expérience, nous pouvons n’utiliser qu’une seule de ces techniques et obtenir de bien meilleurs résultats que lorsque nous combinions les trois, au début de notre pratique.
 
Qui peut transmettre l’énergie ? Absolument tout le monde ! Nous en sommes tous capables !
Savez-vous que nous n’utilisons que 10%, à peine, de nos capacités cérébrales ? Cela laisse place à d’infinies possibilités ! Oui, nous pouvons tous transmettre l’énergie. Il s’agit d’une capacité qui, pour la plupart d’entre nous, dort d’un profond sommeil. Il suffit simplement de la réveiller ! Bien-sûr, il ne faut pas oublier nos deux ingrédients de base : la volonté et la Foi. Si, nous possédons ces deux qualités, alors tout est possible ! Ensuite, c’est comme pour tout, il faut de l’entraînement.
 
Si nous souhaitons transmettre de l’énergie, nous pouvons donc faire appel aux techniques précédemment citées. Mais il est important de garder à l’esprit que nous transmettons tous de l’énergie, au quotidien, et ce à des degrés plus ou moins différents.
 
De quelle façon ? Comme nous l’avons vu, nos pensées et nos émotions émettent une énergie. S’il est vrai que cette énergie ainsi créée va engendrer certaines situations dans notre vie, il est vrai aussi qu’elle peut atteindre les autres. De la même façon que nos pensées et nos émotions rechargent ou polluent notre champ énergétique, elles rechargent ou polluent également celui des personnes présentes au moment où elles sont émises. Ce qui explique pourquoi nous pouvons éprouver un certain malaise à côté d’une personne déprimée ou au contraire, ressentir un regain d’énergie inattendu auprès d’une personne dynamique et joyeuse.
 
Aussi, si vous souhaitez transmettre une énergie positive à quelqu’un mais que vous n’êtes pas à l’aise avec l’imposition des mains, la prière ou la méditation, vous pouvez tout simplement lui adresser des énergies d’Amour en lui adressant des mots tendres et/ou joyeux. N’oubliez pas que vos émotions influeront considérablement vos énergies. Elles devront donc être en accord avec les termes que vous prononcez. Des émotions telles que la Compassion sont tellement puissantes qu’elles n’ont même pas besoin de mots pour toucher l’Âme d’une autre personne.
 
 
Qu’est-ce qu’un égrégore ?
 
Un égrégore est une « entité psychique ». Il s’agit en fait de l’esprit d’un groupe de personnes réunies dans un même objectif.
 
L’exemple le plus parlant est l’égrégore des messes. Les personnes ainsi rassemblées unissent leurs esprits pour adresser un message au Divin. Il en est de même pour les groupes de prières. Certains de ces groupes se retrouvent pour, par exemple, demander la guérison d’une personne. Si la prière émet une énergie très puissante, la même prière émise au même instant par plusieurs individus peut faire de véritables miracles !
Les cercles de méditation émettent également une énergie immense.
 
Toutes les énergies ainsi émises se mêlent à la Conscience collective qu’elles alimentent de plus en plus. Vous avez peut-être remarqué la croissance impressionnante du nombre d’individus qui s’éveillent et se tournent vers un Chemin spirituel ou entament au moins un travail de développement personnel approfondi ? Et bien, cela est en grande partie lié à l’énergie de la Conscience collective (mais aussi à l’augmentation du champ vibratoire de notre Mère la Terre).
 
Bien-sûr, un égrégore n’est pas toujours chargé positivement. Ainsi, les rassemblements tels que les manifestations produisent évidemment un égrégore mais selon l’état émotionnel de la majorité du groupe, l’égrégore peut être très sombre.
 
Pour vous donner un exemple, je vais vous parler d’une cause que je connais bien puisque je l’ai moi-même défendue : il s’agit du respect et des droits des animaux. Pour ma part, je suis végétarienne parce que j’ai choisi de ne pas participer au massacre des animaux. Je ne suis pas opposée aux fermiers qui élèvent leurs bêtes pour les manger à partir du moment où ils respectent l’animal jusqu’à la fin de sa vie. Ce que je ne tolère pas, en revanche, c’est l’élevage industriel et intensif. Il y a quelques années, je me suis un peu plus penchée sur la question et j’ai découvert des choses tellement abominables que j’ai participé à des manifestations de protestation et me suis lancée dans la propagation d’informations sur le sujet.
 
Alors que je commençais à me tourner vers le monde des énergies, j’ai senti que quelque chose ne collait pas entre mes deux « engagements ». D’un côté, l’Aurathérapie m’amenait à me tourner vers l’Amour et la Lumière. D’un autre côté, mon combat pour le bien de l’animal me faisait ressentir tristesse, révolte, colère et haine. En étudiant les énergies plus attentivement, j’ai découvert à quel point les énergies positives étaient plus fortes que les énergies négatives. Mais surtout, j’ai compris que s’enfermer dans des émotions négatives ne pouvait pas faire avancer les choses Bien au contraire !
 
La plupart des militants pour la cause animale souhaiteraient torturer les humains qui massacrent les animaux. Je peux dire que je les comprends car j’ai été comme eux pendant de nombreuses années. Aujourd’hui, je sais que j’avais tord de penser de cette façon car cela revenait à me rabaisser au même niveau que ces personnes, à savoir le niveau de la colère et de la peur.
 
Gandhi a dit : « Soyez le changement que vous voulez voir en ce monde ». Il avait tout compris. Ce n’est pas en nous révoltant que nous ferons bouger les choses mais en transmettant notre Amour à tous ces êtres qui souffrent. Mon Chemin spirituel m’a amenée à prendre conscience qu’un être qui fait souffrir les autres (qu’ils soient humains ou animaux) est un être qui souffre aussi. Un être a qui on n’a jamais pris le temps d’expliquer, et surtout d’apprendre, ce qu’était l’Amour. C’est là où une autre énergie puissante peut intervenir et faire des miracles : l’énergie du Pardon.
 
Pour en revenir à notre sujet qu’est l’égrégore, les membres d’une manifestation qui militent pour des sujets tels que la défense des animaux sont pour la plupart habités par la colère et créent de ce fait un égrégore chargé de l’énergie de la colère. Je sais qu’ils pensent bien faire et je ne me permettrai jamais de porter un jugement sur leurs actions. Encore une fois, j’ai été comme eux et je sais ce qui peut leur passer par la tête. En outre, je respecte chaque individu, quelques soient ses idées et ses croyances. Chacun a son chemin à faire, chacun à son rythme. Je les respecte donc pour ce qu’ils sont et ne souhaite aucunement leur imposer ma façon de penser mais j’aimerais simplement les amener à réfléchir et à reconsidérer leur mouvement. J’aimerais seulement leur dire que toute l’énergie qu’ils dépensent en luttant serait bien plus profitable à nos amis à poils ou à plumes s’ils l’utilisaient plutôt de façon positive. Je sais que cela n’est pas facile. On ne peut changer d’état d’esprit du jour au lendemain. Pour ma part, cela m’a pris des années…
 
 
Pour conclure…
 
Pour conclure sur le sujet, je dirai simplement que prendre conscience de notre propre énergie et de celle qui nous entoure change toute une vie. On voit les choses autrement ! Et on apprend à devenir plus respectueux vis-à-vis des autres mais aussi et surtout vis-à-vis de soi-même.
Par ailleurs, cette prise de conscience nous amène à découvrir un nouveau monde… Un monde plus beau où tout semble s’offrir à nous. Un monde où tout devient possible ! C’est comme si, tout à coup, on se réveillait après un très long sommeil…
Et pour vous, comment s’est passé le Réveil ?

Aurélie Lumeau