Aloé Véra

Aloé Véra
Paroles de thérapeutes

Aloe Vera

 Par Véroniqua Garcia

Par Véroniqua Garcia

 

Aloe VeraL’aloès (nommé Aloe Vera) est une plante grasse de la famille des liliacées, originaire d’Afrique du Nord. Elle est cultivée principalement en Espagne, qui lui offre l’ensoleillement dont elle a besoin pour se développer.

Son surnom est lié à sa pulpe: la fontaine de jouvence, l’élixir de longue vie, le remède harmonique, le bâton du ciel, le médecin du ciel, le guérisseur silencieux,   le docteur vert, le docteur en pot, le vétérinaire en pot, la plante des brûlures, la plante qui guérit, la plante miracle, le lys du désert etc…
En effet, pour la beauté de leur peau, Cléopâtre et Néfertiti auraient prisé le lait d’ânesse autant que le gel d’aloès.

Connue depuis la plus haute antiquité, les prêtres de l’Egypte Pharaonique l’avaient surnommée « la plante de l’immortalité ».


Les traces des premières utilisations médicinales se retrouvent chez les Sumériens, Assyriens et les Egyptiens (4000 avant Jésus-Christ), mais aussi chez les Chinois,   les Hébreux, les Grecs, les Romains, et les amérindiens.
Son succès et sa réputation était si grande qu’Alexandre le Grand s’empara de l’île de Socotra, uniquement pour fournir en feuilles fraîches d’Aloé Véra ses armées.
Christophe Colomb, dans ses interminables traversées, en fournissait à ses marins.
Napoléon l’avait découvert en Egypte et s’enthousiasmait de ses vertus.
Mahatma Gandhi, dans une lettre à son biographe Romain Rolland, a écrit: « Vous me demandez quelles sont les forces secrètes qui m’ont soutenu pendant mes longs jeûnes. Eh bien, ce sont ma foi inébranlable en Dieu, mon style de vie simple et frugal, et l’Aloe Vera (…) ».


La médecine indienne (ayurvédique) lui attribue le pouvoir d’équilibrer les Doschas (Kapha, Vata et Pitta) tandis que les musulmans la considèrent comme le symbole du bonheur parfait.

S’il faut attendre le milieu du 19ème siècle pour voir la science s’intéresser sérieusement à elle, l’Aloé Véra et ses vertus sont vantées par les grands anciens que ce soit Hippocrate, Aristote, Celsius, Dioscoride ou Pline l’Ancien, ainsi que par Galien et le célèbre Paracelse.

« Que la nourriture soit ton médicament et ton médicament ta nourriture » Hippocrate


Pour vous garder en bonne santé le plus longtemps possible il vous faut agir en prenant en compte la correction des déficits en vitamines et minéraux absents de vos aliments, en faisant appel aux compléments alimentaires. Qui dit meilleure alimentation, dit meilleur équilibre et fonctionnement de votre organisme, et donc meilleure santé tout simplement.
 
La consommation d’Aloé Véra peut vous aider à combler pratiquement toutes vos carences alimentaires, grâce à sa composition très riche en nutriments.

 
Vitamines:
 
A    Améliore la vision. Favorise la santé de la peau. Protège les cellules des radicaux libres.        
B1    Nécessaire à la croissance des tissus et à la production d’énergie.        
B2    Action commune avec la vitamine B6 pour la formation du sang. Antioxydant.       
B3    Aide à régulariser le métabolisme.        
B6    Action commune avec la vitamine B2 pour la formation du sang.        
B9    Antianémique, favorise la régénération des globules rouges.        
B12    Indispensable au métabolisme. Facteur énergétique pour les fonctions nutritives du corps et favorise la formation des globules rouges.        
C    En association avec la vitamine E combat l’infection, favorise la cicatrisation et maintient la santé de la peau.        
E    Protège la membrane des cellules. Antioxydant puissant.       
Choline    Vasodilatateur coronarien, elle favorise le métabolisme.       


Minéraux:
 
Calcium    Croissance osseuse en association avec le phosphore.        
Phosphore    Croissance osseuse en association avec le calcium.        
Potassium    Participe à la synthèse des protéines. Régule la pression artérielle.        
Fer    Favorise l’hémoglobine et la fixation de l’oxygène.        
Sodium    Maintient l’équilibre acido-basique des liquides organiques et favorise le métabolisme de l’eau au sein des tissus et des cellules.        
Chlore    Antiseptique et désinfectant.        
Manganèse   En association avec le magnésium, maintient le bon fonctionnement des muscles et du système nerveux.        
Magnésium En association avec le manganèse, maintient le bon fonctionnement des muscles et du système nerveux.        
Cuivre    Oligo-élément indispensable au maintien de l’équilibre de l’organisme.        
Chrome    Favorise l’activité des enzymes des acides gras.       
Zinc    Stimule le système immunitaire.    
       
       
Enzymes:
 
Amylase    Catalyse l’hydrolyse de l’amidon en dextrine puis en maltose.        
Bradykinase    Analgésique, anti-inflammatoire, stimulant des défenses immunitaires.        
Catalase    Empêche toute accumulation d’eau oxygénée dans les tissus.        
Cellulase    Facilite la digestion de la cellulose.        
Créatine phosphorique    Enzyme musculaire.        
Lipase    Facilite la digestion.       
Nucléotidase    Catalyse l’hydrolyse des nucléotides en nucléosides.        
Phosphatase acide    Marqueur du cancer de la prostate.        
Phosphatase alcaline     Régulateur des fonctions hépatiques.        
Protéolyse    Hydrolyse les protéines en leurs éléments constitutifs.        
L’aloès contient également de l’acide salicylique, de l’acide chrysophanique, des huiles volatiles.     
       
       
Aminoacides:
 
Les acides aminés sont des protéines qui fournissent de l’énergie, agissent comme catalyseurs,                régularisent l’équilibre chimique, interviennent dans la régénération des tissus.
L’aloès contient 18 des 22 acides aminés présents dans le corps humain, dont 7 des 8 acides aminés secondaires.                                                                                                                          
Essentiels :    Isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, théonine, valine.       
Secondaires : Acide aspartique, acide glutamique, alanine, arginine, cystine, glycine, hystidine,  hydroxiproline, proline, sérine, tyrosine.     

Sucres Mono- et polysaccharides (glucides):cellulose, glucose, galactose, mannose, aldonentose, acide uronique, lipase, aliinase, L-rhamnose.

Et bien d’autres…

Utilisations (application externe):

Problèmes de peau (brûlure, inflammation, cicatrisation: coupure, griffure,
égratignure, irritation, rougeur, ampoule, piqûre, acné, cicatrice, crevasse,
herpès, eczéma, psoriasis, zona, hémorroïde, circulation sanguine, cellulite…).
Revitalise les tissus (rides…), supprime les cellules mortes de l’épiderme.
Rééquilibre le PH de la peau, hydrate, nourrit en profondeur, protège.

Utilisations (par voie orale):

Diabète, artériosclérose, épilepsie, asthme, allergie, hypertension, uclère,
problème de foie, problème de colon, constipation, ballonement,
arthrose, rhumatisme, chimiothérapie, cancer.
Déficience immunitaire, carence, agression microbienne, fatigue, stress,
agitation, insomnie.

Pour les grosses affections, comme le zona, le psoriasis, l’eczéma, l’ulcère… Traiter en
application externe (sous forme de crème, de gel), et par voie orale (jus d’aloé véra)
pour traiter l’affection de l’intérieur, ce qui est important pour éviter de rechuter.

-Faire une cure de 3 mois et renouveller au cours de l’année si nécessaire.
-Il est conseillé de faire au moins une cure par an, en hiver surtout.

-Pas d’effets indésirables connus à ce jour, mise à part de rares cas d’allergie
(si vous êtes allergique à l’ail, attention à l’aloé véra).
-Pas de problème avec les prises de médicaments, ni avec la pillule.
-Pas de problème avec le soleil.
-Ne fait ni grossir, ni maigrir (dynamise juste notre métabolisme).
-Peut être versé sur un aliment pour une prise plus facile.
-Ne contient pas d’alcool.

L’utilisation d’aloé véra (pour des problèmes de peau, etc…) associée à un thérapeute peut être un bon complément.

Attention ceci est un complément alimentaire, certes fabuleux, mais reste un complément alimentaire. Evidemment, celui-ci ne peut remplacer une alimentation
normale ni un traitement médical.