Thérapeutes en ligne : des réponses immédiates

 

 

 

Choisir la bonne personne...

 

Le succès d'un couple repose sur deux choses : trouver la bonne personne, et être la bonne personne...

 

Les statistiques actuelles constatent que près de la moitié des mariages finit par un divorce.

Cela tendrait t’il à prouver que de nombreuses personnes se trompent au moment de décider avec qui elles partageront le reste de leur existence ?

 

Adolescente, ma meilleure amie m’a affirmé une chose que je n’ai comprise qu’avec l’âge : le bonheur se construit avec la tête froide.
A l’époque, j’ai pensé que cette sentence recelait plus de froideur et de rationalisation que de d’espoirs et de cœur…

 

L’expérience m’a appris que mon amie avait pourtant raison. A trop mettre d’attentes dans sa quête de l’amour, on finit par passer à côté !

 

La bonne attitude serait donc d’avoir le cœur dans les étoiles… et les pieds sur terre… !

 

 

Faisons d’abord le point sur notre capacité à entrer et à entretenir une relation amoureuse.

 

 

Choisir la bonne personne,      
... c’est se donner le temps de la réflexion avant de s’engager.

 

Il est donc primordial d’être clair avec vos motivations, et de vérifier que celles de l’autre sont compatibles avec les vôtres.

 

Que ce soit pour une aventure sans lendemain, une relation à court terme, ou le grand amour, soyez attentifs à l’énergie de l’autre.

  • Comment vous sentez-vous en sa compagnie ?
  • Avez-vous le sentiment d’être vous-même ?

  • Vous sentez-vous en sécurité ?

 

Le temps que vous vous donnerez pour vous engager peut être plus ou moins long.
La personne que vous avez choisie doit être en mesure de le respecter.

 

Si vous ne vous sentez pas prêt à batifoler sous les draps dès le premier soir, ne le faites pas.

 

Et si vous en avez envie, alors faites le, et n’attendez rien de ce premier contact.
Contentez vous de savourer le plaisir reçu et donné, sans projeter d’attentes sur la personne que vous avez choisie.
Laissez la « digérer » la rencontre.
Vous aurez le temps par la suite, pour explorer d’autres raisons de vous aimez… ou de vous séparer…

 

 

Choisir la bonne personne,      
... c’est instaurer avec elle un lien empreint de bienveillance.

 

Construire une relation durable, c’est tisser un lien profond, c’est avoir le sentiment que vous vous souciez de l’autre autant qu’il se soucie de vous.

 

C’est avoir envie de partager avec cette personne les choses qui vous tiennent à cœur, et savoir que vous serez apprécié pour ce que vous êtes.

Car la bienveillance est une des clés de la réussite du couple. Sans bienveillance, pas de communication.

Difficile d’entrer en relation intime, dans la confiance et le lâcher-prise, si le deuil des amours passées n’a pas été fait… Et toxique pour la relation naissante.

 

Vous pouvez instaurer un lien profond avec une personne pour différentes raisons :

  • La compatibilité sexuelle et l’attirance physique

  • La compatibilité intellectuelle et les centres d’intérêt communs

  • La compatibilité de mode de vie et les valeurs

  • La compatibilité des projections sur l’avenir

 

Dans l’idéal, vous aimez la personne que vous avez choisie pour toutes ces raisons à part plus ou moins égale… !

 

 

Choisir la bonne personne,      
... c’est accepter le fait que vous ne pourrez pas la changer.

 

L'erreur classique consiste à choisir une personne qui pourrait vous convenir potentiellement … mais pas parfaitement !

 

La règle d'or est que si vous ne pouvez pas être heureux avec cette personne telle qu'elle est maintenant, vous ne serez pas plus heureux avec elle dix ans plus tard.

 

Une autre de mes amies a exprimé cette sagesse ainsi : « Vous pouvez vous attendre à ce que votre conjoint change après le mariage… pour le pire ! ».

 

Donc, dès qu'il s'agit des habitudes qui tiennent à l'esprit, au caractère, à l'hygiène, à la facilité de communication d'une personne, demandez-vous sérieusement si vous pouvez les supporter telles qu'elles sont maintenant.

Si la réponse est « oui », alors c’est un bon début.

 

 

Choisir la bonne personne,      
... c’est accepter de se focaliser plus sur son caractère que sur son physique.

 

Le physique peut allumer une flamme ; mais seul un bon caractère peut l’entretenir.

 

Ma grand-mère disait : « La beauté, c’est comme la neige au soleil, ça fond avec le temps »…

 

Voici donc à mon sens, trois traits de caractère qu'il vaut mieux vérifier avant de s’engager :

 

La gentillesse.

Cette personne aime-t-elle faire plaisir aux autres ?

Comment se comporte-t-elle en société, au restaurant, avec vos proches ?

 

Le sens des responsabilités.

Cette personne tient elle ses engagements, ses promesses ?

Quelles relations entretient elle avec ses proches, ou les personnes qui sont à sa charge ?

 

La capacité à être heureux.

Cette personne est-elle heureuse de vivre ?

Est-elle émotionnellement stable ?

 

Ensuite, vous pourrez approfondir votre « évaluation », mais il me semble important de tenir compte de ces pré-requis. Ils constituent la base essentielle d’une relation saine.

 

Interrogez-vous :

 

Est-ce que j’admire cette personne ?

Est-ce que je veux avoir un ou des enfants avec cette personne ?

Est-ce que je souhaite que mon ou mes enfants ressemblent à cette personne ?

 

 

Choisir la bonne personne,      
... c’est savoir que cette personne est capable d’entendre vos besoins et que vous êtes capable de les exprimer.

 

C’est un fait, les hommes et les femmes ont des besoins différents. John Gray l’a très bien mis en lumière dans son best-seller « Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus ».

 

Sans modéliser à outrance les relations homme/femme, force est de constater que la longévité du couple passe d’abord par la qualité de la communication instaurée et maintenue au fil des années.

 

 

Choisir la bonne personne,      
... c’est comprendre que le vrai travail ne fait que commencer…

 

Eh oui ! Trouver la perle rare est déjà un exercice difficile, savoir la garder constitue un vrai travail.

Sur soi d’abord, afin d’être juste, authentique et sincère dans la relation.

Sur la communication ensuite, sur la façon dont vous allez vous adresser à l’autre, à chaque instant, et pour aussi longtemps que durera cette relation.

Enfin, sur votre capacité à entretenir et renouveler l’interactivité au sein du couple.

 

J’aime beaucoup la façon dont Jacques Salomé illustre la relation de couple : un jardin commun dont chacun des partenaires entretient avec amour la partie dont il est responsable.

 

Le couple, c’est une association, un peu comme une petite entreprise.

Pour qu’elle puisse se développer, chacun doit faire sa part de travail...

 

Christine GRIGGIO
Expert en écologie relationnelle, thérapeute, coach, formatrice, conférencière

 

Agenda

11
Déc
Tours
Date : 11 décembre 2017
Formation certifiante coach de vie

16
Déc
Domont
Date : 16 décembre 2017
alchimie palier 1 .

18
Déc
Poitiers
Date : 18 décembre 2017
Praticienne certifiée en réflexologie plantaire et médecine chinoise

Paroles de thérapeutes

En vedette

thumb_IMG_aline
GUÉRISSEUR, GNOMA SNAMAP,PHYTO( AB,)SOURCES,Magnétisme
thumb_CathHarpeDjembe03
Eveil musical - Eveil au bien-être
Naturopathie-iridologie magnétisme-astrologie
Thérapie quantique sophrologie Analytique magnétisme radiesthésie
thumb_Japon2
Magnétiseur Énergéticien - Soins et remise en forme énergétique
thumb_14161517-purple-lotus-flower-logo
Un coach de vie pour vous aider à surmonter vos petits tracas du quotidien
thumb_slider1
Formations professionnelles, dédiées aux techniques de soins et massages de bien-être et de thérapies douces et non médicales.
thumb_acupunteur_claudine_ratte
La clinique d'acupuncture Claudine Ratté
Magnétisme Energétique Curatif